Historique de La Villa

"La Villa" (dite "Centner"), située Place Guido Gezelle numéro 26 à Ganshoren abrite actuellement le Centre Culturel de la Communauté française.

Ce bâtiment n’a toutefois pas toujours eu la même fonction !

En effet, si de nos jours "La Villa" accueille divers clubs, ateliers créatifs, expositions, concerts, marché de Noël et bien d’autres activités culturelles, elle a, depuis sa construction, connu diverses occupations.

Pour comprendre l’évolution de ce lieu, il faut remonter quelques dizaines d’années en arrière.

A l’origine, le cœur de la commune s’ordonnait autour de la Place Guido Gezelle, simple carrefour formé par la rue Zeyp, la rue de l’Eglise Saint-Martin, la Drève de Rivieren et la rue Jean De Greef, dont le prolongement offrait un espace sans construction au centre du carrefour. Appelé "’t plochke" par les habitants de Ganshoren, autrement dit "petite place" en bruxellois, cet espace était le terrain de jeux des enfants du quartier.

En 1922/23, "La Villa" fut d’abord une maison d’habitation construite par l’architecte Bartholy pour la famille Kvachet (supposée d’origine russe), dans un style qui rappelle les villas construites à la côte belge à la même époque. Il s’agit d’une propriété comprenant villa, dépendances, parc et terrains, d’un seul tenant, située à l’angle de la Rue de Rivieren, où elle présente des façades respectives de vingt-sept mètres et cinquante-et-un mètres douze centimètres, contenant en superficie, d’après titre, cinquante-six ares huit centiares et, d’après mesurage, cinquante-cinq ares septante-six centiares nonante-trois dixmilliares.

En 1957, le 11 septembre, le bien, à savoir la villa et la parcelle de terrain cadastrée section A - numéro 231i et 223a3, est acheté, moyennant le prix principal de 1.600.000 francs belges (soit actuellement 39.663 euros), par le CPAS, (Commission d’assistance publique) à son dernier propriétaire, Monsieur Robert Arthur Valentin Henri DEGREVE, docteur en médecine, né à Hamme-Mille le 7 août 1928 et son épouse, Madame Gilberte Louise Maria COSYNS, sans profession, née à Schaerbeek le 9 mai 1928, demeurant ensemble à Ganshoren, avenue de la Réforme numéro 40, lesquels l’avaient acquis avec d’autres sous le lot un à huit, lors d’une vente publique.

Les vendeurs étaient les héritiers du précédent propriétaire, Monsieur Jacques Albert Joseph BAUWENS, décédé le 11 mai 1955, sans profession, veuf en premières noces de Madame Marie Antonis PLAS et époux, en secondes noces, de Madame Marie DRABS, domiciliés à Koekelberg, rue des Braves numéro 24 A. Les époux BAUWENS-DRABS en avaient fait l’acquisition pour moitié en indivision avec Monsieur Adolphe WEYNANT et son épouse Dame Virginie-Laure DENIL, lors d’une vente publique ; eux-mêmes l’ayant acheté aux héritiers de Monsieur Kvachet, cité plus haut, également lors d’une vente publique.

En 1958, après l’acquisition du bâtiment qui se trouvait dans un état de délabrement important (principalement à l’intérieur), le CPAS entreprend une première vague d’importants travaux destinés à y installer ses bureaux, en attendant la construction d’un bâtiment plus grand et mieux adapté aux fonctions et services requis par la population de Ganshoren.

En 1972, Monsieur Guy Demanet crée le Centre culturel "La Villa", sous l’appellation "le Foyer culturel". Ce grand homme cultivé et respectable fut à l’origine de nombreuses initiatives culturelles telles que : le groupe des peintres et sculpteurs de Ganshoren, le club de whist et l’exploitation du bâtiment par les associations culturelles. D’autres services, comme le bureau de chômage, y étaient également installés. Les anciens s’en souviendront certainement !

En 1985, le Centre culturel engage un premier animateur-directeur.

Depuis 1989 et pendant de nombreuses années, le Centre culturel a également produit, au mois de mai de chaque année, en collaboration avec le Centre culturel néerlandophone "De Zeyp", qui a son siège non loin de là, le festival de la bande dessinée qui, d’année en année, avait davantage de succès. Il attirait des professionnels venus des quatre coins du pays, tant scénaristes que dessinateurs. De nombreux amateurs et collectionneurs se pressaient autour des tables où les auteurs dédicaçaient leurs œuvres.

Un concours de BD, divisé en plusieurs catégories d’âge et doté de nombreux prix, était organisé et les planches dessinées étaient exposées à la fois à "La Villa" et au "Zeyp".

En 1994, le foyer culturel de Ganshoren reçoit sa reconnaissance officielle de la Communauté française et devient Centre culturel. L’animateur directeur baptise le tout nouveau Centre culturel du nom de "La Villa". En 1995, le bourgmestre de l’époque, Monsieur Luc Barbay succède à Guy Demanet à la présidence du Centre culturel de Ganshoren "La Villa".

A ce jour, le Centre culturel poursuit et étend ses activités, avec comme président Monsieur Robert Jacques et comme vice-président, Monsieur Daniel Rochette du "Comté de Jette".

C’est grâce à toutes ces personnes, assistées de collaborateurs et collaboratrices dévoués et avec l’aide de diverses équipes de bénévoles et d’associations, que le Centre culturel francophone, constitué en asbl, a évolué au fil des années et a obtenu la reconnaissance de la Communauté française.

Chaque année, il organise régulièrement des expositions, des manifestations artistiques et intellectuelles, des concerts, des conférences ainsi que des activités mettant en lumière le patrimoine de la commune. Il participe à la "Semaine de la Francité" et accueille, en décembre, le traditionnel marché de Noël artisanal, ouvert à tous les habitants de Ganshoren, pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Si, comme moi, vous êtes un passionné d’histoire et que vous vous intéressez à notre patrimoine, je suis certain qu’à l’avenir, lorsque vous passerez devant "La Villa", vous ne verrez plus ce bâtiment avec les mêmes yeux !

Source :

Albert Piedfort, "A propos de "La Villa" à Ganshoren", dans "Notre Comté". Annales du Cercle d’Histoire, d’Archéologie et de Folklore du Comté de Jette et de la Région 41, 2014, p. 43-46, avec l’aimable autorisation de l’auteur et de l’éditeur.

Newsletter

Pour être tenus au courant de nos activités, envoyez-nous un mail info@lavillaculture.be

Profil Facebook Page Facebook
Cocof Communauté française Centres culturels de la Communauté Wallonie-Bruxelles Ganshoren Parlement francophone bruxellois La Villa